OSCAR CARVALLO : Haute Couture Automne Hiver 2014-2015

Post By RelatedRelated Post

Oscar Carvallo a dévoilé pour cette saison automne hiver 2014-2015, une collection intitulée « Save our souls » (SOS), message de soutien envers « tous les peuples qui se battent pour leur droits et libertés » en référence au contexte du pays natal du couturier, le Venezuela.

Après avoir suivi des études de droit, une tradition pour cette famille d’avocats, dont Oscar est l’ainé des quatre frères, il suit sa passion pour les arts créatifs qui le conduisent à la Mode. C’est tout naturellement qu’il s’installe à Paris en 2003 où il apprend les techniques de la couture. C’est un amoureux des plages Vénézueliennes et de la lumière qui se dégage du contraste du sable fin et de l’immense masse d’eau de la mer caraïbes. Cette lumière qui ne cesse de changer tout au long de la journée, il essaie de la transposer dans les modèles qu’il façonne à travers les tissus et les peaux qu’il utilise. La saison dernière, le couturier avait fait sensation avec une collection qu’il avait présentée en collaboration avec le célèbre artiste Cruz Diez, spécialiste de l’art cinétique où l’intensité de la couleur se mariait avec les reflets lumineux sur les pièces métalliques . Déjà nous ressentions les premières influences Paco Rabanne, qui aujourd’hui se confirment.

Oscar Carvallo Haute Couture  Fall Winter 2014-2015 Paris  -  All rights reserved Oscar Carvallo

Oscar Carvallo Haute Couture Fall Winter 2014-2015 Paris – All rights reserved Oscar Carvallo

Pour cette saison, les silhouettes sont structurées, les couleurs sont douces, il y a un travail sur la variation des blancs et le rose poudré. Les tons dorés sont fortement présents également. Le façonnage du cuir en maille fait référence à des filets de camouflage qui expriment l’esprit combatif. Un jeu de lumière se diffuse par la biais de touches de cuir nacré, des robes en mesh et des bandes phosphorescentes qui reprennent l’emblème de la croix Carvallo sur les plastrons.

Oscar Carvallo Haute Couture  Fall Winter 2014-2015 Paris  -  All rights reserved Oscar Carvallo

Oscar Carvallo Haute Couture Fall Winter 2014-2015 Paris – All rights reserved Oscar Carvallo

Oscar Carvallo Haute Couture  Fall Winter 2014-2015 Paris  -  All rights reserved Oscar Carvallo

Oscar Carvallo Haute Couture Fall Winter 2014-2015 Paris – All rights reserved Oscar Carvallo

Quant aux accessoires, ils s’opposent et complètent à la fois la douceur du vêtement. L’utilisation de cartouches et de balles réelles en boucles d’oreilles, colliers, ceintures et même en tiare lors du passage de la première bride d’Oscar Carvallo, vous plongent dans le contexte de guérilla. La présence de pendentifs oversize en forme de cœur humain ouvert très réaliste, matérialise la douleur subie par les victimes des combats.

Oscar Carvallo Haute Couture  Fall Winter 2014-2015 Paris  -  All rights reserved Oscar Carvallo

Oscar Carvallo Haute Couture Fall Winter 2014-2015 Paris – All rights reserved Oscar Carvallo

Pour terminer, dans la tradition de la Maison, ce n’est pas une, mais comme énoncé précédemment, deux mariées qui défilent. La première est vêtue tout de blanc telle une madone qui s’avance au devant des seigneurs de la guerre, auréolée d’un diadème dorée fait de balles de fusils mitrailleurs. Une référence à la vierge pour un pays qui est profondément croyant et dont les « guerrilleros » n’hésitent pas à lui adresser une prière avant de partir au combat. Lors du second final, l’attention est aussi portée sur la réalisation du plasticien Pancho Quilici, qui revisite le « traditionnel panier » dans une interprétation futuriste. La structure est composée d’un assemblage de sphères, rangées les une derrière les autres et s’enveloppant en étages telle un serpent métallique qui s’enroule autour de la silhouette construisant une forme de carapace, une armure ailée, face à une fragilité intérieure de l’âme et du corps humain.

Oscar Carvallo Haute Couture  Fall Winter 2014-2015 Paris  -  photo©MSW

Oscar Carvallo Haute Couture Fall Winter 2014-2015 Paris  – Backstage – ©MSW for BORN IN fashion

Julien Baud & Indigo 

Share Button